Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La cuisine des trois B.

Par Irène Labarre, 1976
Broché, Bon état
Français
Solar
2-263-00031-3

6.00

Catégorie

1 en stock

1 en stock

Description

La cuisine des trois B. : le Béarn, le Pays-Basque, le Bigorre.

Le Pays Basque, le Béarn et la Bigorre ont été inégalement dotés par la nature, mais l’imagination de leurs habitants, leur ardeur au travail et leur goût de la bonne chère en ont fait le berceau de la poule au pot, de la garbure, du jambon de Bayonne, du confit d’oie, du foie gras, de la piperade, recettes dont l’audience est devenue nationale, voire même internationale.

Pays de plaines, pays de montagnes, pays de passages, façade maritime, la cuisine locale y utilise les ressources des gibiers les plus rares comme l’izard, celles des oiseaux les plus migrateurs comme la palombe, celle des poissons les plus répandus comme la sardine ou le thon, ou les plus fins comme l’alose ou le saumon. Des gibiers, du poisson, des légumes à profusion pour garnir le célèbre poulet basquaise, ou la non moins célèbre poule et des animaux d’élevage nombreux, on comprend alors le parti qu’ont pu en tirer les habitants de ces trois pays.

Sur les meilleures tables, après l’habituel jambon de Bayonne, les pibales côtoient les chipirons à l’encre, le torro et précèdent le foie gras frais aux raisins, les ortolans, la daube béarnaise ou le salmis de palombe. Au dessert, on sert le célèbre gâteau basque, les rousquilles d’Oloron, les chocolats de Bayonne et parfois chez ceux qui ont le goût des traditions le gâteau à la broche.

Vous aimeriez peut être...